Les démobilisations

Dès la mise en place du dispositif emploi formation, la fin du chantier et ses conséquences sur l’emploi étaient au cœur des préoccupations des acteurs membres de ce dispositif. Le volet « mobilité professionnelle » s’est vu renforcé en juillet 2010 par la signature d’un accord cadre EDEC territorial (Engagement pour le Développement de l’Emploi et des Compétences) destiné à sécuriser les trajectoires professionnelles des salariés de l’EPR. Une étude prospective territoriale a été réalisée sur les métiers du génie civil et un plan d’actions a été mis en place pour accompagner la démobilisation des salariés.

 

Les principes de l’après Grand chantier pour le volet ressources humaines :

  • Anticiper les démobilisations à venir, d’abord sur les métiers du génie civil, puis sur les métiers de l’électromécanique.
  • Favoriser la sécurisation professionnelle des salariés démobilisables. Le public cible : les salariés locaux en contrat de chantier, CDD et intérimaires
  • Ne pas créer un dispositif, se substituant aux obligations légales et conventionnelles des entreprises, mais leur venir en appui dans l’accompagnement de leurs salariés.

 

Plan d'actions EDEC EPR

Synthèse de l'étude prospective territoriale EDEC EPR

Dossier de presse du 13.12.2013
Comité de pilotage EDEC EPR

Accord cadre EDEC

du 12 juillet 2010

Plaquette à destination

des salariés du chantier