Le dispositif RH du Chantier EPR Flamanville 3

Le Conseil d'Administration d'EDF a décidé le 4 mai 2006 la construction d'une unité de production d'électricité EPR sur le site de Flamanville. Un tel chantier sur un territoire nécessite un travail préparatoire afin de gérer les recrutements en nombre.

Aussi, dans un souci d'anticipation et de facilitation, EDF et les acteurs locaux, sous la conduite du coordonnateur EPR désigné par l’Etat, ont mis en place un pôle d’accompagnement « emploi formation » du chantier EPR afin de répondre aux besoins en main d'œuvre des entreprises, tout en favorisant la formation et l'embauche de candidats locaux, dont des personnes en parcours d'insertion professionnelle. Ce dispositif emploi formation en place depuis 2007, s'organise dans le cadre de la Maison de l'emploi et de la Formation du Cotentin.

Ce dispositif s’organise autour de deux instances

  • un dispositif de pilotage avec une Equipe Opérationnelle Emploi Formation mise en place au sein de la MEF du Cotentin depuis 2007, associant les différents acteurs concernés par les questions d'emploi et de formation, sous la conduite du coordonnateur Grand Chantier de l'Etat
  • une Equipe Emploi Formation située à l’entrée du chantier, qui mutualise les moyens de Pôle Emploi, l'AFPA Transitions, d'EDF, de l'Etat, de la Région Basse-Normandie et de la MEF du Cotentin. Elle est mobilisée autour de 5 axes de travail:
  1. l'évaluation et le recrutement (antenne Pôle Emploi sur site) : répondre aux besoins en main d’œuvre des entreprises tout en favorisant le recrutement local
  2. la formation des demandeurs d'emploi locaux en lien avec les besoins des entreprises (financement Région Basse-Normandie et Pôle Emploi)
  3. l'insertion : animation et suivi par la MEF du Cotentin de l'application de la clause sociale inscrite par EDF dans certains de ses marchés
  4. la promotion des métiers de l'EPR
  5. la mobilité professionnelle : suivi des stagiaires par l’AFPA Transitions (entrée en formation, recrutement, maintien dans l'emploi) et gestion des démobilisations

 

Aujourd'hui, le dispositif mis en place en 2007 poursuit ses missions, que ce soit en termes d'information, de formation ou de recrutement.

Toutefois, avec l'avancée du chantier arrivent les premières démobilisations liées à la fin des activités du génie civil. Aussi, toujours dans une logique d'anticipation, et parallèlement à la poursuite de la mobilisation sur les activités électromécaniques, le volet mobilité professionnelle s'est vu renforcé par la mobilisation d'un dispositif EDEC (Engagement de Développement des Emplois et des Compétences). Un accord-cadre a été signé en juillet 2010 avec pour objectif de favoriser la sécurisation des parcours professionnels des salariés locaux du chantier et de préparer les démobilisations liées à la fin des activités du génie civil.

 

Newsletter INFOMEF n°9

juin 2012

Dispositif RH du chantier EPR

 

Dorothée MENETRIER

MEF du Cotentin

dmenetrier@mef-cotentin.com

02 33 01 64 55 / 02 33 78 55 09  /              /